En dépit des nombreux avantages qu’elle offre, l’épilation à lumière pulsée présente tout de même quelques dangers. Nous vous proposons donc de vous présenter les principaux d’entre eux, ainsi que différents conseils pour utiliser l’épilation à lumière pulsée de manière plus sécurisée.

Les risques pour les yeux

Avant toute chose, l’épilation à lumière pulsée peut être dangereuse pour les yeux. C’est quelque chose d’assez logique, puisque les flashs émis par votre épilateur à lumière pulsée sont particulièrement intenses. Une exposition à ces flashs, que ce soit de manière directe ou indirecte, peut provoquer l’altération ou la destruction de certaines cellules de la rétine, ce qui s’avère irréversible. Il existe tout de même plusieurs manières de se protéger de ce phénomène. Par exemple, certains appareils disposent d’une sécurité qui ne permet d’effectuer un flash que lorsque la fenêtre de flash est entièrement posée contre la peau, ce qui évite le moindre contact entre le flash et les yeux. En outre, certains autres modèles sont livrés avec des lunettes de protection que vous ne devez pas hésiter à utiliser.

Les risques pour la peau

L’épilation à lumière pulsée comporte également des dangers pour la peau. Si de désagréments tels que des brulures, des rougeurs et des démangeaisons peuvent apparaitre, c’est un phénomène tout de même assez rare. Il est tout de même important d’en tenir compte. Toutefois, l’épilation à lumière pulsée peut également être dangereuse si cette dernière comporte des irrégularités, par exemple des grains de beauté, un tatouage ou des plaques d’eczéma. Utiliser un épilateur à lumière pulsée peut en effet endommager la peau des zones sur lesquelles se présentent de telles irrégularités. Pour éviter ce type de désagrément et de danger pour la peau, nous vous conseillons de vous référer au manuel d’utilisation de votre appareil. Vous ne devez en aucun cas utiliser une intensité plus élevée ou réduire le temps nécessaire entre deux séances, même si vous n’êtes pas satisfait du résultat.

De nombreuses contre-indications.

Alors que la plupart de ses dangers peuvent être limités, il existe plusieurs contre-indications que vous ne pouvez pas contournées. Par exemple, les femmes enceintes et les personnes qui suivent une chimiothérapie ne doivent pas utiliser d’épilateur à lumière pulsée. En outre, il est important que vous teniez compte des caractéristiques de votre peau et de vos poils. Même si les conditions d’utilisation peuvent varier d’un modèle à l’autre, il n’est généralement pas possible de le faire si vous avez une peau particulièrement foncée. Dans ce cas, l’épilation sera totalement inefficace et elle ne pourra rien faire d’autre qu’abimer votre peau. Pour les poils, vous devez avant tout vous assurer que le contraste avec votre peau soit assez important. C’est pour cela que vous ne pouvez généralement pas utiliser un épilateur électrique sur des poils gris, roux ou très blonds. Enfin, après votre séance d’épilation, vous devez vous assurer de bien protéger votre peau des rayons du soleil, par exemple en appliquant une protection solaire dès que vous sortez.

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *